Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La Silent Brass

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 La Silent Brass le Dim 13 Mai - 2:47

Rapunzel


Membres du forum
Salut,
ça fait un petit moment que je bosse avec la Silent Brass. Au début, j'étais très contente du résultat: mes colocs n'entendaient rien et je trouvais le rendu pas mal. Pourtant, mon prof me disait que c'était de la m* et que j'allais vite m'en rendre compte. Effectivement, au bout de quelques semaines, non seulement la pile m'a lâché, bonjour l'autonomie, mais en plus au bout d'une heure de travail, je m'essoufflais comme un vieux fumeur de 90 ans, l'air restait "coincé" dans ma sourdine, j'avais mal aux bras et je n'arrivais plus à rien.
Avez-vous aussi la Silent Brass et qu'en pensez-vous? Quelles sont les meilleures alternatives pour bosser avec le moins de bruit possible tout en s'entendant le mieux possible? (Je cherche des sourdines légères car je suis une femmelette totalement dépourvue de biceps)
Merci d'avance

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: La Silent Brass le Dim 13 Mai - 21:20

buffostrop

avatar
Membres du forum
salut

ouais tu a raison le silent brass c'est bien mais pas longtemps

j'ai le meme proleme que toi j'ai pris une denis wick muet

mais pour moi c'est pas top non plus alors mon prof ma appris a

jouer vraiment doucement trés dur au début mais a force j y arrive mais comme il dit tu joue et il faut pas réveiller le bébé

bon mais ca pas l'effet d'une sourdine Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: La Silent Brass le Mer 6 Juin - 0:26

lou2cv

avatar
Admin
Salut Smile Je sais que ça ne résoudra pas tes problèmes de voisinage, mais... On joue des instruments à vent, ça fait du bruit c'est comme ça. Il faut trouver des moyens de travailler en conditions réelles. Toute sorte de sourdine est préjudiciable à long terme. Je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire quand on est en appartement (et je suis en appartement) mais à mon avis il n'éxiste pas de sourdine miracle. Crying or Very sad


_________________
Lou Lecaudey http://www.myspace.com/lecaudeylou
Voir le profil de l'utilisateur http://lou.lecaudey.free.fr

4 Re: La Silent Brass le Ven 29 Nov - 21:18

GwwweG


Membres du forum
Mon prof m'a conseillé la Best Brass il parait qu'elle est super légère et que le rendu son et jeu est bon.
Par contre €€€€€€€€€€

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: La Silent Brass le Mer 23 Juil - 14:22

bartbone


Membres du forum
Bonjour,

Je déterre un vieux sujet mais ce dernier m'intéresse beaucoup. Ce sujet rejoint d’ailleurs un plus récent,autre sujet du forum.

J'ai 2 enfants et un boulot prenant, mes seules options pour répéter sachant que je débute vont être le soir après 21h00.
Je pense donc investir dans une sourdine électronique type "Silent Brass"
Mon soucis est le suivant, plusieurs forum et les réponses de ce sujet disent qu'il est lourd et qu'il faut avoir 3 poumons. Comme je ne pense pas me faire greffer un poumon prochainement, pourrait on me dire si celui fabriqué par Best Brass est mieux. J'ai trouvé peux d'avis sur ce dernier.

Sur le bon coin, il est difficile d'en trouver un. Y'a til des sites de petites annonces dédiés au musiciens ?

Merci pour vos réponses

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: La Silent Brass le Mer 23 Juil - 22:34

Miko21

avatar
Membres du forum
Je n'ai pas d'expérience au trombone mais quelques séances à la trompette m'ont dissuadé de continuer.

Le niveau du son émis, convient pour ne pas gêner le voisinage.

En revanche je suis beaucoup plus réservé concernant la pratique. Ça peut fonctionner pour du travail de technique genre pistons ou coulisse ou pour une mise en lèvres avant concert mais je pense que ne jouer qu'avec çà serait une erreur (surtout si on a un Schagerl Wink  que je ne connais pas, mais les cuivres de cette marque on bonne réputation). Compte tenu du fait que çà résiste beaucoup, je trouve que c'est contre-productif pour la gestion de l’émission du son. Plus haut, il a été fait allusion au fait qu'il faut 'souffler' très fort. Cela va à l'encontre de la méthode que l'on m'a inculquée à grand peine après que j'aie pris des habitudes inadaptées. Je veux dire que, par une réaction naturelle, çà pousse à "jouer sur la gueule" plutôt qu'à jouer "sur l'air", c'est à dire une colonne d'air prenant sa source au niveau de l'abdomen (métaphore !) davantage expirée que soufflée.

L'image très ancienne voulant que pour jouer des cuivres, il faut souffler comme un bœuf a la vie dure. L'idée est de jouer le plus détendu et le plus souple possible en fournissant la meilleure vibration possible avec le minimum d'air de façon à que cette vibration se propage le plus librement possible dans l'instrument sans être perturbée par le souffle (on peut trouver des infos complémentaires sur le site Tout sur la trompette; voir en particulier la page d'Alain Faucher dans la rubrique 'La pratique' : il y a un croquis assez explicite; c'est valable pour le trombone pour ce qui concerne la formation du son).

J'imagine que la Silent Brass pour le trombone est assez lourde (on pourrait peut être envisager éventuellement d'ajouter un contrepoids au niveau de la masse d'équilibrage, mais la masse totale sera encore plus élevée !). De plus le micro celle de trompette (que j'avais achetée d'occasion) supportait mal l'humidité et se mettait à craquer désagréablement très rapidement...

A la limite, une sourdine d'appartement 'sèche', bien moins chère, peut avoir parfois son utilité dans certaines circonstances (chauffe avant concert), mais avec les mêmes inconvénients que la Yamaha question émission.

Mon avis est que, plutôt qu'utiliser une sourdine d'entraînement, on a plus à gagner à jouer pianissimo (entre autre pour la gestion de la colonne d'air sur les changements de partiels).

Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterjazzband.onlc.fr

7 Re: La Silent Brass le Jeu 24 Juil - 14:45

bartbone


Membres du forum
Bonjour,

Merci d'avoir pris le temps d'avoir répondu aussi longuement.
Après avoir lu votre commentaire, il est vrai que jouer naturellement de façon plus douce est certainement la meilleure chose à faire pour commencer. Etant débutant, je préfère prendre de suite les bons réflexes.

Je vais d'abord effectuer quelques tests plus long que quelques minutes et demander à ma femme si elle juge que c'est supportable.

De plus, l'investissement n'est pas petit pour ce genre de matériel. Il faut compter 170€ neuf.

Merci

Voir le profil de l'utilisateur

8 Silent Brass (à vendre) le Dim 27 Juil - 10:42

jazzzyjazzzy


Membres du forum
Salut,
je viens de découvrir ce forum et je tombe su ton message. Si tu veux, j'ai une Silent Brass à vendre (finalement je ne m'en sers pas, je n'ai pas de voisin, les enfants sont grands et j'ai surtout la possibilité de jouer dans la journée).
Si le village sur ton profil est le bon, je ne suis pas loin (Auby). La suite par message privé (MP) de préférence.

Voir le profil de l'utilisateur

9 Best brass le Dim 21 Sep - 17:01

raptix

avatar
Membres du forum
Hello,

Je reviens sur ce sujet pour répondre à tous. Je suis en appart, et j'ai aussi le soucis de pas faire chier les voisins Smile ou tout l'immeuble plutôt lol.

J'avais tester la silent brass, trop lourde à mon gout. Perso j'ai actuellement la Best brass E-brass for trombone, que je trouve super légère (avec un trombone qui fait du poids c'est quand même appréciable). Le son est bien étouffé, tiens bien au trombone, et le plaisir de jouer avec un casque et le métronome intégré est un plus.

Donc certe le prix est beaucoup plus élevé qu'une silent brass, mais niveau qualité (j'ai tester les deux), il y'a pas photo j'ai cracker pour la best brass sans conteste la mieux à mon avis

Voilà Smile Have a Good day

Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: La Silent Brass le Ven 7 Nov - 21:03

vincent


Membres du forum
Bonjour amis trombonistes,

J'ai acheté une silent brass récemment, car habitant dans un immeuble peuplé et mal insonorisé, etc. et même si il y a des inconvénients je me dis que c'est toujours moins pire qu'avant car je ne jouais pas du tout dans mon appart, j'aime pas emmerder les voisins et je n'aime pas qu'on entende mes couacs Smile

entre parenthèse la nouvelle silent brass n'est pas lourde du tout ils ont résolu ce problème en changeant complètement la forme, elle ne dépasse plus du pavillon maintenant.

Ma question est: avec les écouteurs maintenant j'ai le retour directement dans les oreilles. Certaines notes sont fausses, trop basses comme le sib (aigü? ou médium je ne sais jamais) en dessus de la portée en première position...pour qu'elle sonne juste il faut que je compense en mettant plus de pression. Est ce que ça vient de la sourdine, un effet normal, ou alors j'ai toujours joué un peu faux certaines notes et je ne m'en rends compte que maintenant avec le retour?

merci pour vos réponses

EDIT:
quelques réflexions après deux jours de pratique avec la silent brass:
-c'est une piste intéressante que d'avoir le retour dans les oreilles pour travailler son trombone, avec silent brass ou micro classique. ça donne une écoute objective de son propre son qui pourrait être exploité en cours, une piste pour les profs du forum Wink
-la silent brass permet de travailler les aigus sans infliger un stress à ses tympans (surtout quand ils craquent), on peut toujours régler le volume
-Il est dit dans un précédent post qu'il faut compenser la retenue du son imposée par l'effet bouchon de la sourdine en soufflant comme un boeuf. Effectivement c'est une possibilité, mais j'ai l'impression qu'on peut compenser par la vitesse d'émission d'air. Donc on peut transformer cette contrainte en exercice vachement utile...

à voir si ces réflexions sont fondées, j'ai encore trop peu de recul.

En tout cas je m'éclate dans mon appart avec mon trombone et ça c'est cool Wink

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: La Silent Brass le Ven 23 Jan - 4:05

raptix

avatar
Membres du forum
vincent a écrit:Bonjour amis trombonistes,

J'ai acheté une silent brass récemment, car habitant dans un immeuble peuplé et mal insonorisé, etc. et même si il y a des inconvénients je me dis que c'est toujours moins pire qu'avant car je ne jouais pas du tout dans mon appart, j'aime pas emmerder les voisins et je n'aime pas qu'on entende mes couacs Smile

entre parenthèse la nouvelle silent brass n'est pas lourde du tout ils ont résolu ce problème en changeant complètement la forme, elle ne dépasse plus du pavillon maintenant.

Ma question est: avec les écouteurs maintenant j'ai le retour directement dans les oreilles. Certaines notes sont fausses, trop basses comme le sib (aigü? ou médium je ne sais jamais) en dessus de la portée en première position...pour qu'elle sonne juste il faut que je compense en mettant plus de pression. Est ce que ça vient de la sourdine, un effet normal, ou alors j'ai toujours joué un peu faux certaines notes et je ne m'en rends compte que maintenant avec le retour?

merci pour vos réponses

EDIT:
quelques réflexions après deux jours de pratique avec la silent brass:
-c'est une piste intéressante que d'avoir le retour dans les oreilles pour travailler son trombone, avec silent brass ou micro classique. ça donne une écoute objective de son propre son qui pourrait être exploité en cours, une piste pour les profs du forum Wink
-la silent brass permet de travailler les aigus sans infliger un stress à ses tympans (surtout quand ils craquent), on peut toujours régler le volume
-Il est dit dans un précédent post qu'il faut compenser la retenue du son imposée par l'effet bouchon de la sourdine en soufflant comme un boeuf. Effectivement c'est une possibilité, mais j'ai l'impression qu'on peut compenser par la vitesse d'émission d'air. Donc on peut transformer cette contrainte en exercice vachement utile...

à voir si ces réflexions sont fondées, j'ai encore trop peu de recul.

En tout cas je m'éclate dans mon appart avec mon trombone et ça c'est cool Wink

Hello,

Je pense que l’explication plus haut de Miko21 résume bien la chose pour ce qui est de l'air et du travail. Pour ce qui est du son, idem pour se rendre vraiment compte de la qualité du son joué, rien de mieux et de réel que de jouer sans la sourdine. (Je sais qu'avec la mienne, trop d'écho à mon gout, et un son parfois pas top à cause du micro alors quand je l'enlève, la miracle sa sonne parfaitement bien) La sourdine c'est bien pour les voisins, pour le reste sa reste limité quand même. Je pense que pour avoir une réel opinion du son il faut le faire sans la sourdine. Si tu veux travailler la justesse de tes notes, et que tu n'a pas "l'oreille musicale ou absolue" utilise un accordeur qui te réconfortera dans ta justesse Smile Et pour ça no secret c'est sans la sourdine lol. Perso sa ma souler de jouer avec la sourdine, j'adore le son du trombone alors tanpis je fais chier les voisins un peu la journée, sinon directement dehors quand il fais beau dans la campagne et op royal Smile
Ton problème de mettre plus de pression pour un meilleur son et d'obtenir des notes "justes" = test sans la sourdine que se passe t-il?
Pour les aigus, pas de secret => envoyé de l'air dans le bignou et bien soutenir, cela rejoint Miko21, tout est dans la colonne d'air, pas besoin de se crisper et d'appuyer comme un bœuf sur l'embouchure c'est inutile.
Pour conclure rien ne vaut un trombone sans sourdine Smile

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum